Mes ouvrages préférés !

Parmi les très nombreux ouvrages traitant du yoga pour enfants, j’apprécie :

  • Pour tous les cycles

« Yoga pour les enfants », de Swati et Rajiv Chanchani, préface de B.K.S. Iyengar – Guide complet illustré avec un manuel à l’usage des parents et des enseignants. Le grand intérêt de cet ouvrage : la précision des indications, des illustrations (dessins et photographies), la justesse des conseils donnés pour enseigner selon les âges. 

– « Yoga et enfants », de Brigitte Anne Neveux, Editions Le Relié. Cette femme, qui a été inspectrice de l’éducation nationale et responsable d’IUFM, est aussi présidente de la fédération française de Hatha Yoga. Le grand intérêt de cet ouvrage : la manière dont les fondements théoriques du yoga sont déclinés, de façon très concrète, pour les élèves. 

« Pratique de la concentration et de la relaxation, pour mieux apprendre à l’école », de Hélène Marquié-Dubié et Marie Baixas, Hachette Education – école primaire – Pédagogie pratique. Le « plus » de cet ouvrage : un CD pour imprimer toutes les postures en couleur, format A4 : support visuel utile pour vos élèves

« 100 % yoga des petits – Bien dans son corps, bien dans sa tête », d’Elizabeth Jouanne et Ilya Green, Bayard Jeunesse, Pomme d’Api. Le « petit plus » de cet ouvrage : un « tri » des postures par thème (exemples : « rituels du matin », « calme et concentration ».

  • Cycle 1 >

– « Relaxer les enfants à l’école maternelle », Michèle Guillaud, RetzEn apparence, ce sont des comptines toutes simples ; sur le fond, elles sont en lien avec la respiration, la posture du corps… donc tout y est. Formidable !  

5 commentaires

  1. Suite à l’AG de l’UGSEL 35, j’ai pu rencontrer et découvrir le travail de Madame Raguenez. Je tenais à la remercier car ce qu’elle nous a partagé m’a beaucoup aidé dans ma classe.
    En effet depuis la rentrée de septembre 2019, en CP, une de mes petites élèves était incapable de se poser pour travailler. Pendant plusieurs semaines je n’ai obtenu aucun travail. Suite à la formation , j’ai proposé à L. d’aller faire sauter « la petite grenouille » qui l’empêchait de travailler (à l’écart du groupe mais tout proche) . Je l’ai fait avec elle et nous avons fini par le mouvement de « la montagne »…et depuis L. parvient à se poser et à réaliser beaucoup mieux le travail proposé. Elle sait que lorsqu’elle en a besoin, elle peut aller librement faire sauter « sa petite grenouille’.
    Merci encore pour ces trésors partagés…

    PS: A lire pour le plaisir : Papa est connecté de Philippe de Kemmeter

    J'aime

    1. Merci-merci pour ce témoignage ! Ce sont ces « preuves » du quotidien qui valident l’efficacité de ces postures.
      Bravo à toi d’avoir su trouver la bonne manière de les proposer à ton élève. C’est aussi « l’art » du professeur de savoir observer ce dont les élèves ont besoin, et de proposer la solution adaptée au bon moment.
      Enfin, merci pour le titre de l’ouvrage !
      Bonne continuation !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s