Climat de classe : non-violence, « messages clairs » et empathie

« L’agir non-violent se distingue clairement des trois solutions naturelles face à la violence (Laborit, 1976) : fuir, se soumettre et agir violemment. Etre non-violent, c’est agir de manière formelle en refusant l’une de ces trois voies, afin de susciter chez la personne à qui s’adresse ce geste une démarche de conscientisation de son acte. »

————————————–

Pour aider nos élèves à reconnaître leurs émotions, plusieurs procédures sont possibles : la page  « gestions des émotions » résume quelques axes de travail et me permet de partager quelques outils (liste d’albums, lien pour site avec pictogrammes, notamment).

Cela étant, pour que notre climat de classe soit réellement paisible, nous pouvons guider nos élèves pour qu’ils expriment ce qu’ils ressentent, de manière non-violente.

Et guider le groupe pour apprendre à écouter avec empathie.

Pour éclairer ce vaste sujet, voici deux articles qui rappellent ce qu’est la communication non-violente, le principe des « messages clairs » et de l’écoute avec empathie :

http://www.cahiers-pedagogiques.com/Des-messages-clairs-pour-cooperer

https://apprendreaeduquer.fr/ecoute-empathique-enfants/

Bonne lecture !

Florence

Résultat de recherche d'images pour "illustration empathie"

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s