Interventions dans les écoles : témoignages-revue de presse

Voici, dans l’ordre chronologique, trois exemples de missions qui m’ont été confiées, assortis des réactions des élèves et des enseignants concernés. Vous pourrez découvrir ci-dessous : une intervention auprès d’élèves de 6ème ; une formation d’enseignants du 1er et du 2nd degré ; une intervention dans une classe de CP avec témoignage vidéo de l’enseignante.

Septembre - octobre 2019 : intervention auprès des 8 classes de 6ème du collège Notre Dame de la Victoire (établissement Des Cordeliers à Dinan). Objectif : transmettre des outils corporels pour favoriser la concentration. Ce travail a fait l'objet d'un reportage dans le magazine Enseignement Catholique Actualités. Durée de l'intervention : 6 heures pour chaque classe.

Retours et témoignages recueillis par Virginie Leray, pour Enseignement Catholique Actualités :     Reportage ECA 11-19

Je remercie Edith Garnier, professeur et responsable du niveau 6ème, qui a été à l’initiative de ce projet. Et Virginie Leray, journaliste à ECA, qui a su décrire le projet, écouter les élèves, et préciser les nuances de ce travail.

Septembre-octobre-novembre 2019 -L’UGSEL d’Ille et Vilaine (Union générale sportive de l’enseignement libre) m’a confié l’animation d’une formation d'une durée de 8 heures pour transmettre l’essentiel des outils corporels sur lesquels je suis formée à des enseignants du 1er et du 2nd degré. 

Application pratique, entre table et chaise.

Concrètement, les 3 séances se sont réparties ainsi :

– 2 heures pour une présentation théorique de lien corps-mental, afin de comprendre comment les exercices corporels agissent sur le bien-être et les capacités cognitives de nos élèves ; ces 2 heures ont également comporté une série d’exercices simples à mettre en œuvre.

– 3 heures,  15 jours plus tard, sur le thème « relaxation ». Le délai de 15 jours a permis d’activer rapidement les techniques. Nous avons vécu une séance en salle, sur le thème « relaxation », puis nous avons transposé les exercices en salle de classe.

– 3 heures, 2 mois plus tard, sur le thème « concentration ». Le délai plus long a, cette fois, permis de partager des retours d’expériences tangibles. Même déroulement : une séance en salle a permis de vivre l’expérience de postures favorisant un focus des pensées, avant d’apprendre des exercices réalisables dans l’espace de la classe, entre tables et chaises.

Voici donc quelques témoignages recueillis en fin de session :

– « Ces techniques permettent de changer le rapport à l’élève, de passer de l’ « autorité », l’ « énervement », à un rapport de bienveillance, une attitude plus positive. » P.G., professeur en collège.

– « Grand choix d’exercices : il reste à faire une sélection, des essais avec nos groupes, nos niveaux ». D.C, professeur en collège.

« La répétition au fil des séances permet de retenir ».

– « Le contenu de la formation est exploitable au quotidien grâce aux échanges. »

– « Le contenu de la formation est utilisable en classe grâce à la « boîte à outils » fournie, déjà très intéressante »  (Je précise que je fournis une synthèse des exercices à chaque séance, dans laquelle les participants peuvent piocher en fonction de leurs objectifs (apaiser, concentrer, un groupe calme, ou agité, ou sans énergie).

– « Il est agréable d’avoir pour formatrice une personne qui vit encore au quotidien le métier d’enseignante. »

Quelques bémols toutefois :

– « La mise en pratique dans nos classe demande du temps car s’approprier les « astuces » n’est pas toujours aisé ». N.T., professeur des écoles en maternelle et chef d’établissement.

L.F., professeur des écoles et chef d’établissement,  n’intègre pas encore le contenu dans son exercice quotidien car elle reconnaît avoir un « besoin personnel de réfléchir encore sur les affichages et supports visuels pour associer à la pratique. »

– « J’ai besoin d’intégrer la densité du contenu ». A-C. G., prof des écoles en cycle 2.

Et enfin :

– « On a le temps, grâce aux 3 modules, de s’approprier les outils. » A.G., professeur des écoles.

– « Les outils sont donnés et exploitables avec les élèves, et pour moi également. » V.B., professeur en collège.

Mars-Avril 2019 : Projet mené en classe de CP, pour 6 séances. L'enseignante concernée, Stéphanie, s'est immédiatement emparée des outils pour les proposer chaque jour, dès que ses élèves en exprimaient le besoin.

La curiosité et l’ouverture de cette enseignante ont été un véritable atout pour mettre en place ces techniques.  Un grand merci à elle pour cette agréable collaboration,dynamique et efficace !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s