Lien entre concentration intellectuelle et concentration corporelle

Résultat de recherche d'images pour "comment l'aider à se calme et se concentrer"

En cet hiver troublé, les lectures peuvent tour à tour permettre de s’évader ou nourrir la pratique pédagogique…

Voici un extrait d’un livre extrêmement intéressant qui éclaire l’intérêt des pratiques corporelles (donc de la motricité et du sport) en matière d’aide à la concentration :

« La concentration intellectuelle prend sans doute ses racines dans la concentration corporelle. Cette dernière nécessite l’intéret du bébé qui soutient alors son attention parce qu’il a le désir de découvrir le monde. La motivation intervient très précocement dans le développement de l’enfant. Tout est lié : amour du corps, plaisir physique dont découlent l’envie et la possibilité de s’aventurer dans l’espace, d’aller vers le monde extérieur pour maîtriser des objets, une maîtrise qui sollicite une bonne capacité de concentration se mettant facilement en place si l’enfant est en sécurité, protégé, dans un environnement propice. En revanche, mis devant des images qui défilent sans arrêt, ou plongé dans un flot de paroles ou un bruit intense, le jeune enfant a du mal à seulement repérer un objet intéressant placé à côté de lui ; il ne sait plus où donner de la tête. En effet, il ne dispose pas des filtres sensoriels suffisants. Alors, il s’agite, car assailli par un trop-plein, il ne plus se concentrer sur quelquechose de particulier. Ainsi, être calme, c’est être en paix avec soi-même, sans être dépassé par une excitation qui viendrait de l’intérieur ou de l’extérieur qu’on ne saurait canaliser. »

Ouvrage édité aux éditions Milan. Auteurs : Catherine Jousselme, professeur de pédopsychiatrie à Paris Sud, et Patricia Delahaie, journalise et chroniqueuse dans l’émission « Les maternelles ».

Ce que cela m’inspire… : dans la société d’aujourd’hui, apprendre à un enfant, voire à un adolescent, à repérer l’agitation qui l’envahit pour s’apaiser rapidement peut donc, de fait, passer par une approche corporelle, qui peut se conjuguer à une approche langagière en lien avec la gestion des émotions.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s