Fatigue des enfants : miser sur la relaxation en début de séance

Bonjour à tous !

Semaine du 24 janvier 2022 : nous démarrons la « SOP », semaine olympique et paralympique, en lien avec notre commune et l’UGSEL… et nous en sommes tous au même point : la fatigue de nos élèves génère des difficultés de concentration, de l’énervement et/ou une grande émotivité.

Pour aider les enfants à entrer dans le travail malgré tout, je vous propose de réorganiser vos séances de motricité-EPS-sport : démarrer par la relaxation, puis les étirements, permet de réveiller et de rebooster les élèves en douceur.

D’habitude, la séance de motricité est classiquement constituée d’une phase d’échauffement, puis d’une phase active, avant de finir par un temps de relaxation/retour au calme. Depuis 2 semaines, j’inverse les étapes : les enfants fatigués en ressortent « réveillés » et plus disponibles pour les ateliers à suivre.

Voici donc 2 propositions de scénarios pour les séances de sport qui se déroulent dans un contexte de grande fatigue :

Scénario 1 : séance de motricité-sport-EPS, sans tapis de sol.

=> phase de préparation avec des étirements : étirements vers le ciel « toucher le soleil », puis « pince » (attraper des morceaux de soleil et les poser à ses pieds, les jambes tendues) ; se transformer en arbre dans le vent (étirement de la colonne) ; le triangle (étirement des jambes et du buste) ; et étirements du dos en se plaçant les mains contre un mur ou sur un dossier de chaise. Ces étirements se complètent avec un déverrouillage des articulations (cercles tête, épaules, hanches, genoux, chevilles, poignets), en musique pour « booster » la bonne humeur.

=> phase active de la séance en commençant tranquillement pour échauffer les muscles, puisque la 1ère phase a été constituée seulement d’étirements.

=> retour au calme avec l’exercice (par exemple) de « la poupée de chiffon ».

Scénario 2 : séance d’exercices corporels avec tapis de sol individuels

=> Début de séance « relaxation » avec : la souris, le bébé heureux, le nuage

=> Une phase d’étirements avec : le nuage qui se transforme en étoiles de mer (bras et jambes étirés le plus possible), le paon, le cobra, le pont, le chat, le chat qui marche, les gouttes de pluie (allongés sur le dos, dos bien à plat sur le tapis, les jambes levées, on imagine que l’eau ruisselle le long des jambes en secouant doucement les jambes) ; la coccinelle (étirement du haut du corps) ; la pince (étirement de l’arrière du corps) ; le crocodile (étirements bras et jambes opposés pour aider à la latéralisation) ; l’arbre couché..

3. Phase active : l’arbre dans le vent ; l’oiseau ; l’arbre debout ; le moustique ; le guerrier 1 puis le guerrier 2, puis le guerrier 3.

4. Retour au calme en tailleur mais sans relaxation pour maintenir une certaine tonicité !

Belle application !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s