Elèves de 6ème – Les Cordeliers : objectif concentration !

Pour la deuxième année consécutive, j’interviens auprès de 8 classes de 6ème  au collège Notre Dame de la Victoire, ensemble des Cordeliers, à Dinan. Objectif : transmettre à ces 240 élèves une palette d’outils corporels pour mieux se concentrer.

En attendant la reprise de mon intervention, que nous avons choisi de différer en janvier prochain du fait du contexte sanitaire, voici quelques points relatifs à la 1ère séance que nous avons vécue ensemble. En attendant de nous retrouver, n’hésitez pas à « piocher » des exercices de concentration dans ce blog !

Je remercie vivement le chef d’établissement, Philippe Gerbel, pour sa confiance renouvelée, ainsi qu’Edith Garnier, responsable du niveau 6ème, pour son énergie et nos échanges. Un grand merci aux professeurs qui intègrent ces pratiques dans leur quotidien de classe et à leurs retours positifs quant au travail réalisé ensemble l’an dernier.

Bilan de la 1ère séance de travail sur le thème de la concentration

Nous avons découvert pourquoi les exercices corporels nous aident à nous concentrer. Certains exercices nous aident à nous détendre : l’énergie circule mieux dans notre corps, ce qui essentiel pour le fonctionnement de notre cerveau. D’autres exercices permettent de faire un focus des pensées, ce qui nous prépare au travail.

L’une de vous m’a posé la question suivante :

« Pourquoi l’automassage des mains fait du bien ? »

Merci pour cette question !

Pour commencer, il faut savoir que l’énergie est un facteur essentiel de la concentration : notre cerveau consomme 20% de notre énergie totale… alors qu’il ne représente que 2 ou 3 % du poids du corps !

Or, souvenez-vous, nous avons découvert ensemble que le stress modifie notre métabolisme : il engendre notamment des tensions musculaires, modifie le rythme cardiaque et la respiration. Ces perturbations, si elles perdurent, ont un effet direct sur notre cerveau : le stress peut nous empêcher de réfléchir correctement. Comme vous l’avez dit vous-même, on peut même oublier tout ce que l’on a révisé !

Les automassages ont pour effet immédiat d’apaiser, le corps et le mental, ce qui engendre une meilleure circulation de l’énergie. Cela dit, l’automassage des mains (et du visage) a un autre intérêt. En le réalisant, nous activons les zones du cortex cérébral correspondantes. Concrètement, la correspondance entre les zones du corps et leur projection sur le cerveau est ainsi la base de la réflexologie plantaire et palmaire. L’étrangeté de cette représentation tient au fait qu’elle n’est pas réaliste : nos mains et nos pieds, très sensibles, sont surreprésentés sur le cortex. De fait, quand nous massons nos mains, nous apportons rapidement une détente générale !

Deux liens permettent d’en savoir plus :

https://kidiscience.cafe-sciences.org/articles/le-cerveau-et-lhomonculus/

https://www.passeportsante.net/fr/Therapies/Guide/Fiche.aspx?doc=auto-massage_th

Belle application !

Voici maintenant 2 exercices, parmi ceux que nous avons découverts cette semaine !

1er exercice > Echauffer les articulations en musique !

Choisis une musique qui te plaît. Place-toi sur tes 2 pieds, les orteils étalés sur le sol, les pieds bien ancrés.

Pour mémoire, voici l’ordre des petits cercles à effectuer : tête (petits cercles), épaules (cercles dans un sens, dans l’autre), hanches (astuce : pense au tiroir de la commode…), équilibre sur un pied pour faire des petits cercles avec la cheville et le poignet de l’autre côté, et inversement. Pour finir, les mains jointes, le coude droit « mène la danse », puis inversement.

Si tu as envie, voici la musique utilisée en classe cette semaine :

2ème exercice, pour se sentir fort(e) et ancré(e) > la posture de la montagne, à laquelle j’ajoute « les racines »

A noter, nous avons fait la posture en étirant les bras vers le sol, jusqu’au bout des ongles. Ecoute l’enregistrement pour retrouver les étapes de la posture.

La montagne mains jointes. Nous la réalisons en classe bras tendus vers le sol !
Clique sur la flèche pour écouter la consigne de « la montagne »

A très bientôt, au plaisir de vous retrouver !